Politiques : faites vous (s)coacher! Nov17

Tags

Related Posts

Share This

Politiques : faites vous (s)coacher!

Parlons  des partis politiques, à qui incombe le devoir d’accompagner tout mouvement de changement dans une société. Le problème pour nos partis politiques c’est que indépendamment des changements radicaux que notre société a connu durant les vingt dernières années, les partis eux, sont restés figés, et dans la forme et dans le fond. Aujourd’hui dans tout parti politique, il y’a des cadres, des jeunes ayant fait de grandes écoles, encore faut-il accepter de leur laisser de la place, les impliquer, les écouter, les consulter, et les mettre sur la scène.

Je reviens propose donc quelques options aux partis politiques !

1- améliorez votre image et rajeunissez-la : un petit lifting s’impose, avez-vous vu les affichettes vieillottes et désuètes distribuées, et je ne parle même pas des têtes d’affiches qu’on connaît par cœur ? Proposez des flyers frais et bien étudiés, cela ne nuira pas au budget j’imagine !

2- identifiez votre zone d’affichage : distribuez les flyers et placardez dans des endroits fréquentés par vos cibles.

3- vérifiez votre politique de communication : ne communiquez plus occasionnellement, soyez accessibles (le net est un moyen de communication massive : ayez un blog, une page facebook…), allez à la rencontre des gens (conférences, débats…)

4- intéressez les jeunes : allez à la rencontre des jeunes, organisez des évènements qui peuvent les intéresser, expliquez leur l’importance de leurs choix politiques, comment cela les implique, comment ils peuvent agir et contribuer par eux-mêmes au changement et l’amélioration de leur avenir

5- vérifiez vos programmes 

Un  programme réussi, repose sur plusieurs points, voilà quelques uns :

1-    un programme doit être représentatif de la société dans son intégralité, chacun doit pouvoir s’y retrouver et s’y intéresser

2-    un programme doit faire sens pour l’adhérent et l’impliquer, refléter des valeurs communes, exprimer des besoins communs, construire des projets collectivement approuvés…

3-    un programme doit être clair : évitez les généralités et les lieux communs, que proposez-vous concrètement, avec des mots simples et claires ?

4-    un programme doit être vérifiable : comment peut-on vérifier que vous allez toujours dans le sens de votre programme ? comment comptez-vous communiquer l’avancement ?

5-    un programme doit être daté : on ne peut pas présenter le même programme pendant quinze ans !!!!!!!

6-    un programme doit être lié à des échéances : « on veut bien adhérer à votre programme, mais quand allez-vous faire cela ? » les gens ont besoin de se projeter dans l’avenir avec  un plan d’action borné dans le temps.

7-    Un programme justement doit se reposer sur un plan d’action bien établi

8-    Un programme du coup, doit être adapté à votre champ d’action et doit être réaliste et réalisable (un jet privé pour chaque citoyen ? sérieusement ?)

9-    Un programme doit être construit sur les talents existants : encore faut-il déterminer les talents de chacun de vos figures et en faire bon usage. Déterminez quelle est la meilleure manière de contribuer de vos membres et mettez chacun là où il donnera le meilleur de lui-même.

10-  Un programme doit être motivant : pour les membres du bureau, pour les adhérents, pour les sympathisants, pour le lecteur politique…. Il doit comporter des objectifs à court terme, à moyen et à long terme.

11-   Un programme doit être en évolution constante : en s’adaptant aux changements et aux événements qui tombent en cours de route.

12-   Un programme doit passer du projet à l’action (c’est ça, vous avez compris, il ne suffit pas de programmer et blablater au tour).

N’oublions pas que le vide laisse la porte ouverte à toutes les dérives et à tous les vices.


 Conseil de Qandisha :Évitez surtout de faire dans la séduction à tout prix !Si, en plus, le talent manquait au rendez vous, inutile de faire son Clinton ou son Obama.

 

Par Imane Hadouche