Tags

Related Posts

Share This

Le printemps à-ras-bord

On y avait cru… Tous cru… Avouez !

Un jeune homme qui met fin à sa vie de misère en s’immolant avec le feu… Un pays qui s’embrase… Un président qui dégage, qui s’en fuit comme le misérable voleur qu’il était !

Un autre pays… Des milliers et puis des millions qui prennent d’assaut une place mythique… Une place dont le nom invite à la liberté et à la dignité… l’armée « tire »… Tue… Exécute… Avant de déposer les armes et rejoindre « le peuple » !

Et rebelote… Le président dégage… De son trône de pharaon sacré… Il perd son trône, le laisse entre les mains de cette même armée.

Il abandonne sa vie et en devient malade…

Il quitte sa place et on a juste le temps de verser quelques larmes de joie, avant d’en verser d’autres… de tristesse et de dégoût !

Des églises brûlées, des hommes, femmes et enfants tués… Parce que dans le pays des pharaons, certains n’attendaient que « ce moment » que le chaos jaillisse, pour se débarrasser de ces « ordures » qui se permettent d’adorer un homme accroché à une croix !

Et puis, dans les mosquées, ce n’est pas la joie non plus… Des Imams prêchent la haine, alors que d’autres essayent de calmer les enfants du Nil !

Et puis, c’est l’Apocalypse selon Saint-Jean … Et Al Jazeera !

Les Egyptiens ne s’aiment plus… Ils ne sont plus « un »… Mais plusieurs !!!

On s’envole pour un autre pays… Et un autre… et un autre.. : On suit les informations, en priant pour ces âmes qui se livrent à un combat contre le monde. On prie pour ces jeunes qui meurent pour la dignité et le droit à la décence !

Entre une limasse qui se fait brûler le visage… déjà visage d’ogre… qui part se faire soigner… Et revient !

Et puis qui vient juste d’avoir son visa pour le pays de l’oncle SAM, encore une fois, pour recevoir des soins… Peut-être pour un petit passage dans une clinique d’esthétique à Miami !

Et celui qui ose sourire à la caméra en parlant des centaines qui viennent juste d’être castrés, humiliés, violés et assassinés (cherchez l’ordre et la logique dans mes mots !)…

Et qui hurle presque qu’il ne laissera pas tomber son pays… devenue Scierie… et lui « Syrial Killer »…

Il préfère de loin cette mare de sang… Et tout va bien dans le pays du roi lion !!!

Ah, j’ai oublié le pétrole !!!

Dupe…

Celui-là traite son peuple de : Nation de RATS… Les insulte, sort quelques centaines de prisons et fait d’eux des boucliers humains… Mais quel amour !

Il tue… viole…

Et se fait finalement avoir comme un RAT…

On le chope, on le torture, on l’humilie et on le tue… Dans une frénésie, semblable à celle qu’on ne voyait que dans les bandes dessinés de Conan, le barbare !

On ose même hurler « Alllllllllahou Akbar » en le traînant par terre, on lui crachant dessus…

On part sur la tombe de sa mère, on le souille et on déterre la mémère !

Bref, le Colonel avait pris le temps de créer une nation de monstres…  Le voulait-il vraiment… ?

Si oui… il a eu la preuve, par les actes… que ses efforts n’ont pas été vains !

Bref, malgré « cela… »

On croit tellement à ce que les « Spécialistes » ont appelé le « Printemps Arabe », sans se soucier des composantes amazighs, juives et chrétiennes… de cette chimère appelée « Monde Arabe »…. On y croit donc tellement qu’on achète des bouquets de Jasmins, qu’on offre du Jasmin, qu’on se parfume au Jasmin… Et pour certains… On découvre le Jasmin !

On y croit tellement qu’on aime dorénavant TOUS les acteurs égyptiens, qu’on branche nos télés sur les chaînes d’infos, même les plus fausses, les plus mensongères et les plus indignes de notre intention !

On y croit tellement qu’on prend tout ce que nous balance un certain Bernard Henry Levy, devenu « Ze Spécialiste » en la matière…

On y croit même quand « Le Printemps Arabe » vire au « Rouge et au Noir », même quand on ne voit plus que des morts dans les rues des capitales arabes…

On y croit… dure comme fer… on en fait notre religion… on croit à l’être humain, à la liberté… plus qu’à autre chose… beaucoup plus invisible à notre goût !

Retour au bercail !

Mais que se passe-t-il donc dans mon pays ???

Révision de la constitution… faut être un amoureux de lecture… Mieux… faut vraiment savoir lire « entre les lignes »…

Le rêve devient réalité… enfin… le cauchemar devient « moins cauchemar »…

Elections… et… PJD !!!!

Le PEUPLE a voté !

Mon PEUPLE a voté…

Benkiki est nommée à la tête du gouvernement… He’s Ze Man…

Le cuisto du gouvernement !

Le maestro !

Et… toujours dans cet élan d’optimisme et d’espoir, on se dit : Why Not après tout ?

On verra…

Qui vivra verra !

Sauf que depuis sa cuisine… Benkiki prend tout son temps et ne veut pas nous livrer la recette de son gouvernement !

Les ingrédients sont connus, enfin… les principaux… les ingrédients « officiels » déclarés à la douane…Mais la sauce reste inconnue !

Une sauce Barbecue, parce qu’il compte nous cuire à petit feu ?

Une sauce basilique, parce que les ingrédients suffisent et qu’il ne faudrait pas « en faire trop » ?

Une sauce Tartare, parce que c’est dans la broyeuse qu’il a l’intention de nous passer ?

Une sauce Aigre-douce, parce qu’il a deux visages ?

Une sauce Béchamel… Pour nous endormir avec un maximum de noix de muscade ????

Bref… le cuisto prend son temps !

Le maestro écrit toujours…

Il prend tellement son temps qu’on prendrait presque goût à cette cuisine « vide »…

Qu’on voudrait presque essayer de vivre avec des fast foods, avec du Congelé…

Bref…

Ce qu’il faut retenir…

C’est que le PEUPLE a faim !

 

Par Khouloud Kebali Sajid