La Saint Valentin, une journée comme les autres Fév15

Tags

Related Posts

Share This

La Saint Valentin, une journée comme les autres

All the single ladies, come on, souriez…Le 14 février est une date comme les autres!!

Warning:
 Cette chronique est inspirée de faits et de personnages réels, si vous vous reconnaissez dans cette histoire, ce n’est donc pas par coïncidence.

Dans la vie d’une femme, il y a des jours et des dates qui ne sont jamais les bienvenues, et qui se font beaucoup redouter, premières règles, premier rencard, premier rendez-vous chez l’orthodontiste, premier entretien d’embauche, première fois (Halal, voyons) … Mais dans la vie d’une femme célibataire, la date la plus appréhendée est sans surprise celle du 14 février, connue pour être la commémoration annuelle de l’amour (et donc de leur échec à le trouver) et communément appelée Saint-Valentin.

Qui oserait prétendre n’avoir jamais entendu son amie baser son calendrier de rencontres autour de cette date : «Bon moi, je multiplie les rencards. Impossible que je reste seule pour la St-Valentin».
Se plaindre à J-10 de l’arrivée de celle-ci « Putain j’arrive pas à croire que je serai célibataire le jour de la St-Valentin »,
Accuser le coup à J-5 « Mais quel crime odieux ai-je commis contre l’humanité pour mériter ça ? »
Hurler de désespoir à J-1 jusqu’à se casser la voix « C’est injuste, injuste, injuuuste ! » et écouler le dernier son qui lui reste en annonçant : « Bon c’est décidé, je poke les mecs sur facebook, si ça marche pas, j’ouvre un compte sur Meetic »
Et le jour J, se la couler douce en se reconvertissant en « The Artist », devenant une vraie Jean Dujardin pour l’occasion : Super muette, et surtout super expressive, hypocrisie oblige, en feignant d’être subjuguée par le chocolat et les cadeaux que sa copine casée a reçu, sans pour autant s’empêcher de s’avouer, dans son for intérieur, qu’elle aurait elle aussi bien aimé avoir eu droit à tout ça.

Quelle bizarrerie que celle de ces femmes célibataires, qui belles et intelligentes ont tout pour elles, mais célibataires le jour de la St-Valentin, n’ont pourtant rien.
A toutes ces filles fabuleuses qui dépriment, souriez, vous êtes fabuleuses et ça personne ne pourra rien y changer!

Saint-Valentin: Cupidon, n’est-il pas un Don pour le commerce Cupide?
A quelques jours du jour J, 11h du matin, virée shopping dans un grand centre commercial à Casablanca. J’arrive pour je ne sais quelle raison à apercevoir la fumée sortant des oreilles de tous les mûrs et des plafonds autour de moi…Dotée de capacité surhumaine à communiquer avec les objets, j’envoie les copines lécher les vitrines de tenues coquines (Halal voyons !), avant de leur demander ce qui ne va pas : «Que voulez-vous qu’on vous dise, à peine les fêtes de fin d’année terminées, rennes, sapins, guirlandes et ces maudits pères Noel engraissés, non rasés, nous ont été enlevés, les voilà qu’ils nous font subir pire en nous collant cette fois des anges pré pubères à la gueule trop innocente pour être vraie, des  flèches pointues, et des cœurs, trop de cœurs » expliquent-ils en chœur. Pauvre d’eux, tristes à en briser des cœurs, envahis de cœurs alors qu’ils n’en ont plus le cœur.
Eh oui, en cette période de l’année, tous les moyens sont bons pour rappeler la fête de l’amour, et inviter à l’achat.Oui mais ne faut-il pas aimer sans rien attendre en retour ? Débarquez sans cadeau pour voir? C’est votre relation qui se prendra un aller sans retour.
Ladies, il serait temps de voir la réalité en face, ça vous donnera une bonne raison d’arrêter de déprimer : Derrière ses airs idylliques et passionnés, la St Valentin reste une fête commerciale. Ce n’est pas par hasard si la plupart des mecs ne cessent de l’attester. Ne soyez pas de mauvaise foi. Ils ne disent pas ça car ils ne veulent pas vous faire plaisir. Les chocolats, ours en peluches et roses parfumées, ils les achèteront quoiqu’il en soit, vu votre caractère de chien et le scandale que vous risquez de créer,  si rien ne se manifeste ne leur laisse pas trop le choix.

La St-Valentin est un grand booster économique qui fait surtout le bonheur des chocolatiers, restaurants, bijoutiers (pour les plus chanceuses) et fleuristes qui sont les premiers à en profiter puisqu’ils engendrent, en l’espace de quelques jours, des profits monstre.

Cupidon est bel et bien un don du ciel, mais ce n’est juste pas votre ange à vous, mais  celui des commerçants.

D’un autre côté, si la St-Valentin est un jour redouté par toutes les célibattantes, il l’est encore plus par les hommes.           Car se casser la tête pour trouver « THE » cadeau qui vous satisfera, plus se faire exhiber encore plus que d’habitude dans un restau chic où le menu «Tourtereaux» coûte deux fois son prix pour deux fois moins sa quantité, et qui plus est, tout en étant sur son 31, concentré, un jour de semaine après une longue journée pour vous faire plaisir. Mmmm, chapeau…. Jouer le jeu de la St Valentin en lui-même est une grosse preuve d’amour, car entre nous, si ça ne tient qu’à eux, ils peuvent très bien s’en passer.

Explication : Car si les femmes sont génétiquement, et hormoné-ment conçue pour fondre devant tout ce qui a attrait au dégoulinage d’affection exemple : s’émerveiller devant les bébés ‘trop choux’, l’homme, aussi sensible soit-il n’y accorde pas autant d’importance et le fait plus par égard à sa campagne. Le fait es que, si demain la Saint-Valentin devait être annulée, on aurait pas trop de réactions de la part de la « Testostérones Team » ;)

En plus mesdames, cette année la St Valentin coïncidait avec un événement de la plus haute importance , la visite d’une nana avec qui votre mec vous trompe tout le temps sans que vous y puissiez rien : LE FOOT, et plus particulièrement, l’opening de l’UEFA 2012 !

Bad Bad Timing, vous n’aurez donc pas à être des Bad girls. Que vous le vouliez ou non, le foot est un moment de plaisir dont il ne faut pas priver ses hommes. Cette année, vous pouvez être heureuse de ne pas avoir eu à commettre ce crime ;)

Alors à toutes les Single Ladies, qui ne peuvent l’être que par choix, après en avoir évincé plus d’un, exigeantes qu’elles sont, le 14 février est un jour comme les autres.

Les filles sont chiantes par nature, et les mecs fatigués,  privés de leur foot ne risquent pas trop d’avoir la tête à dégouliner leur amour un mardi soir. Prises de tête garanties, et votre chocolat, vous y aurez droit lorsqu’elle viendra se plaindre auprès de vous de sa soirée ratée ;)

Allons célibattantes, souriez vous êtes fabuleuses !

P.S: Et puis soyez en sûre, le seul couple à avoir son pied (Halal voyons !) ce soir c’est celui du commerçant rentré chez lui avec plein d’argent ;)

 

Par Ranya Sossey Alaoui