Violeur, parce que je le vaux bien… Mar14

Tags

Related Posts

Share This

Violeur, parce que je le vaux bien…

Violeur, parce que je le vaux bien…

Posté par Un homme le 14 mar 2012 dans Qandil’homme | 68 commentaires

Bonjour, je m’appelle Mahmoud je suis un marocain de base, sans éducation… Dans la vie, j’aime dormir sans me brosser les dents, sentir mes doigts après les avoir longuement frotté entre mes orteils. Je suis chômeur, mais pas comme les diplômés chômeurs ! Non. Moi je suis chômeur autodidacte : la glande et la rue, j’ai appris tout seul.

J’ai tellement kiffé l’école, que je ne l’ai quitté qu’à 13 ans, je savais écrire Grenoy et elifon, parce que j’aime beaucoup les animaux. Mon animal préféré c’est la fille… c’est un animal au cheveux long qui sent bon.

Je leur ai déjà parlé deux fois. Une fois c’était en 1997 dans un bus, j’ai dit « Pousse-toi » à une fille. Ensuite en 2002, y’en avait une dans mon quartier et une fois je rentrais dans l’immeuble où j’habite au moment où elle en sortait. Je lui ai dis « sma7 lya ». Bon après, y’à bien sûr ma mère, mais elle, c’est pas pareil, les mamans c’est à part. Sauf quand elles ont pas de maris, parce que si elle n’a pas de mari, c’est une pute… Si elle a un gosse, qu’elle est maman, mais qu’elle est entrain de se remarier, la c’est une pute en désintox.

C’est ça le problème avec les filles, parce que quand elles sont jeunes, et avant le mariage, si elles n’ont pas de grands frère, elles vont mal tourner… c’est pas comme nous les hommes, comme le disait mon père, le diable préfère être dans les jupons des filles parce qu’elles sentent Saboune lkef.

J’ai une sœur à la maison, mais elle c’est pas pareil. Je lui ai interdit le savon, et je lui interdis de sortir, du coup, elle sent un peu le moisi, mais je suis sur qu’elle est chaste.

Moi j’ai envie d’avoir des gosses pour leur transmettre tout ce que j’ai appris, Inchallah mes gosses ils iront loin, j’ai mon frère qui connaît le gardien de la rue oùhabite le préparateur physique du Raja, et mon fils il va être Rajaoui.

Ma mère veut que je me marie et j’ai beau lui expliquer que toutes les meufs c’est des putes, elle arrête pas de me répondre « Malek Hmar B7al Bak ?? »… du coup, j’ai décidé de leur donner leur chance.

C’est comme ça que j’ai rencontré Grosse (j’arrive pas à retenir son prénom). Grosse est un peu moche, elle a l’air sympa et respectable, mais moi je sais que c’est une pute. Elle a pas de père, ni de mère et elle nourrit tous ses frères et sœurs, grâce à son travail dans l’usine de textile (un boulot de putes c’est connu). Un jour, je voulais lui faire des gosses et donc je l’ai dragué. J’étais en bas de chez moi, avec Mouloud, Moufid, Mouhcine et Moulfrite, elle est passée à côté de moi, sans un regard reine de Saba, j’ai dis « Grosse, je veux bien te la mettre profonde, t’as un gros derch j’ai envie de le secouer… »

Elle m’a dit « Tfou 3la Hmar »… Les Mou’s ont ricanné, ça m’a énervé, je leur ai dit « pour une fois qu’il y a une fille qui se respecte »… dans ma tête, je me disais tout autre chose (Elle va voir comment je vais la respecter).

Je suis parti le soir même l’attendre à la sortie de l’usine, Le Zboub gonflé comme Sarko au 2e tour, l’adrénaline à son top. Je l’ai suivie et dès que j’ai identifié un spot de la rue un peu vide, je l’ai approché, je lui ai botté le cul, je l’ai attrapé par les cheveux, je les trainé, en lui donnant de gros coup de pieds… Elle s’est débattue comme une chienne. Je l’ai mise dans le hall d’un immeuble, j’ai fait ma besogne…. et je lui ai dis pendant qu’elle sanglotait « Choufi hadik lbegra, dans le quartier c’est grâce à moi qu’ils te respectent… si tu veux que ça continue, tu vas m’épouser, je vais te faire des gosses et tu vas fermer ta gueule »… elle s’est évanouie, de joie j’imagine… quelques semaines plus tard, nous nous mariâmes et nous eûmes beaucoup d’ulcères.

Lah yster

HC : www.fringuesetmeringues.blogspot.com