Bye bye les prolos! Jan17

Tags

Related Posts

Share This

Bye bye les prolos!

Bénie soit la nouvelle loi de finances !

Moi, Madame Tazi, je salue du fond de mon jacuzzi, dans mon centre SPA préféré, le gouvernement pour ses idées brillantes.

Je vous explique mon enthousiasme :

D’abord, les taxes sur les produites de luxe : quelle merveille ! Vous pensiez que ça allait m’agacer ? Sérieusement ?

Eh bien non, ça me réconforte dans mon statut de femme aisée, reconnue comme telle désormais, grâce à ces nouveaux textes. Réfléchissez un peu : qu’ils surtaxent les voitures dépassant les 700.000 dirhams hors taxes, je continuerai à rouler dans ma jolie Bentley couleur champagne, les charges ne m’effrayent pas. Cela dit, ces petits cons, qui croyaient rivaliser dans leur show off absurde, qui sont arrivés dit-on à la sueur de leur front et grâce à leurs compétences à des postes importants, et qui se la pètent dans leurs bolides acquis à coup de crédit qui les étouffent, ils feront moins les beaux ! ils traqueront leurs voitures de luxe au-dessus de leurs moyens, contre des véhicules plus communs. Pour moi, un pur bonheur !

Le marbre, le carrelage et la céramique importés, les pierres précieuses, l’ivoire, le verre de cristal, les cigares, les spiritueux et les tapis persans importés : dorénavant surtaxés, c’est pareil !

Moi, Madame Tazi, j’applaudis des deux mains ! il y’en avait marre, de voir ces nouveaux riches, dont les parents sentent encore le bouc de la montagne qui les a vu naître et grandir, se hisser à ce genre d’aspirations ! Alors non seulement, par la force des choses, nous sommes obligés de socialiser avec ces individus, devenus PDG de, ou DG de… mais en plus, les voir servir dans de la porcelaine hors de prix, du cristal, dans des maisons décorées dans une approche copier/coller sur nous, c’était insupportable !  il était temps d’arrêter le massacre !

Ben oui, parfaitement ! Un massacre ! Je n’en revenais pas de voir la Directrice de communication de mon cher et tendre époux, trimbaler un sac Louis Vuitton, acheté certainement sur trois mois d’une carte revolving ! Une fille quelconque avec un nom de famille quelconque !

Un massacre, je vous dis : alors non seulement le Morocco Mall est ouvert à tous, mais en plus, l’espace luxe n’a même pas d’accès direct à partir du parking, avec ascenseur privé, parking privé, hôtesse d’accueil, et agents de sécurité farouches qui chasseraient tout individu non consommateur et non connaisseur en luxe d’accéder au carré VIP ! Alors, merci Madame Akhennouch, mais moi, je ne me mélange pas, je pars faire mes emplettes à Paris, Londres, ou ailleurs ! Faut pas décooooooner !

Mais alors le vrai coup de génie, c’est l’instauration de la taxe sur la solidarité sur les hauts revenus.

Alors non seulement ces imbéciles de nouveaux riches de la classe moyenne n’auront plus accès au luxe, mais ils auront du mal à entretenir ce qu’ils ont déjà, et vont disparaître pour se fondre dans le rang qui est le leur et celui de leurs ancêtres ! Non mais, ils avaient fini par se prendre au jeu, et se prendre pour ce qu’ils ne sont pas !

Déjà, c’était dur, de voir ces individus accéder à des postes importants, za3ma, dans une logique d’égalité des chances. Ils prenaient ces postes à nos enfants, évidemment plus brillants, plus aptes, et faits pour diriger !

Je me frotte déjà les mains, puisque ces soi-disant compétences, je les vois préparer leurs valises pour aller rejoindre les Emirates ou le Qatar, qui flirtent avec eux depuis un bon moment, et recrutent à tour de bras. Qu’ils dégagent chez les bédouins, ils seront bien ensemble ! ça ne fera que plus de places pour nos enfants.

Alors, Moi, Madame Tazi, je remercie le gouvernement, de rétablir l’ordre, tel qu’il était et tel qu’il aurait du rester :réconforter les riches dans leurs rang et leur statut social, et faire disparaître cette classe moyenne devenue trop riche à mon goût !

 

PS  de l’auteur : je présente mes excuses à tous les Tazi, c’est Gad El Maleh qui a commencé !

 

Par IMANE HADOUCHE