L’Arabie Saoudite reconnaît la violence faite aux femmes...

L’Arabie Saoudite reconnaît la violence faite aux femmes Posté par Amanda Kabuiku le 16 mai 2013 dans De par le monde | 11 commentaires « Certaines choses ne peuvent être couvertes – Combattons ensemble les violences faites aux femmes » 2013. Oui, nous sommes en 2013 et c’est cette année que l’Arabie Saoudite a dévoilé sa première campagne contre les violences domestiques. Un pays qui assume pleinement ses inégalités entre les hommes et les femmes. Correction. Un pays qui assume parfaitement que la femme n’est pas grand chose ! Je suis heureuse de l’avancement mais je trouve que c’est trop tardif. Le scandale récent, on fait réagir une certaine frange de la société et combattre les violences faites aux femmes est devenu primordial. Cette histoire malheureuse a fait les gros titres. Lama est le symbole de la cause féminine saoudienne. Cette fillette de 5 ans a été violée par son père et hospitalisée en décembre 2011, avec le crâne fracassé, des côtes cassées, des traces de brûlures et un ongle arraché, avant de clamser comme une pauvre bête ! Alors que l’affaire aurait pu passer inaperçue, l’opinion publique s’est enfin levée et le père a écopé d’une malheureuse peine de 4 mois de prison ferme et d’une petite compensation financière de rien du tout à verser à la mère. 40 000 euros pour remplacer une petite fille ! Le prédicateur Fayhane Al-Ghamedi et sa victime Lama Fayhane Al-Ghamedi C’est toujours le même combat. Un combat qui ne cessera pas d’être combattu. Une frange de la population saoudienne a enfin compris que la femme est aussi un être à part entière. Le processus est long, mais il vaut la peine d’être poursuivi. Ce manque de confiance envers la femme révèle que l’homme saoudien n’a pas...