Je suis Tunisienne et j’ai le CHOIX...

  « Le seul mauvais choix est l’absence de choix. » Je suis tunisienne Je ne suis pas voilée, je ne porterais pas le voile : c’est mon choix. Je respecte celles qui le portent, elles ont leur raison, c’est leur choix. Je fume, c’est mauvais pour ma santé, je continue à le faire, c’est mon choix. J’aime me sentir belle, être belle, coquette, bien habillée et à la mode : c’est mon choix. J’ai fait des études car mes parents m’ont expliqué (et je l’ai compris plus tard) que c’était la seule voie de sortie, la meilleure manière d’être autonome et aussi le moyen le plus intelligent et efficace de m’impliquer au développement de mon pays : j’ai passé des heures et des heures à assister au cours, réviser, lire ; m’informer… pour enfin décrocher un travail… Je travaille et mon boulot ; je ne le cèderais JAMAIS à un homme sous prétexte que cela permettra de résoudre le problème du chômage : je dis NON et c’est mon choix. J’ai des amis hommes : des copains d’enfance, des voisins, des confidents, je les aime et je tiens à eux : c’est mon choix. J’ai des amies femmes : elles sont toutes aussi différentes les unes des autres : de la timide, sage, intellectuelle, intelligente, sotte, rigolote, dévergondée, zaabana, tahfouna, bahbouha, tayara, kafeza et j’en passe …je les aime pour ce qu’elles sont…c’est leurs choix. Mes amies sont des battantes : elles travaillent (certaines sont femmes de ménage, d’autres travaillent dans des usines, d’autres sont infirmières, médecins, fonctionnaires), ou ne travaillent pas : c’est leur choix. J’ai des amis de toutes confessions : on se respecte mutuellement, on ne parle pas forcément de religion quand on a l’occasion de se voir : on...